Le « Monument du Congo » à Bruxelles

Le « Monument du Congo » à Bruxelles

Un patrimoine difficile

Véronica CURTO 2018

En 1911 – trois ans après la cession de l’État Indépendant du Congo au Royaume de Belgique – un groupe de notables, réunis au Ministère des Colonies, entreprend une collecte de fonds pour financer la création d’un monument à la mémoire des premiers pionniers belges au Congo.Thomas Vinçotte, alors considéré comme le sculpteur officiel de la famille royale, est désigné pour réaliser le monument. L’artiste bénéficiera d’une totale liberté dans la conception de ce que Devigne qualifiera de ‘chef d’œuvre’. Le ‘Monument du Congo’,  situé à Bruxelles dans le Parc du Cinquantenaire est inauguré dix ans plus tard, en 1921, en présence du roi Albert Ier, qui décore Thomas Vinçotte du titre de Baron. À l’époque, le monument est, dans la capitale belge, la première œuvre d’art célébrant l’entreprise coloniale belge. Aujourd’hui encore, on peut dire qu’il s’agit là du monument colonial le plus explicite de Bruxelles.

7._Le_Monument_du_Congo_à_Bruxelles_

Laisser un commentaire

Fermer le menu